COMMENT PRéPARER SON ITINéRAIRE

Tout ce qui peut être connu, préparé, acquis avant le départ renforce la sérénité de l'animateur, sa maîtrise du groupe, et lui permet une réaction plus efficace face à un imprévu.


Pour débuter, organiser une randonnée clé en main

  • en reprenant une randonnée déjà proposée par Rando's (archives en ligne) ou en demandant conseil à d'autres animateurs
  • en utilisant un topoguide
  • en suivant des sentiers balisés

Par la suite, personnaliser sa randonnée en identifiant des points intéressants à l'aide d'un guide touristique, les points de vue, les monuments et autres curiosités mentionnés sur les cartes et topoguides.


Paramètres à prendre en compte

  • Voyage : éviter de dépasser 2h dans la journée
  • Heure du départ pas trop matinale (après 8h) mais pas trop tardive pour conserver une amplitude confortable. Prévoir un début de marche entre 9h et 10h30.
  • Coût du transport : une randonnée lointaine est plus dépaysante mais un coût élevé peut être dissuasif pour certains de nos adhérents.


S'adapter à la saison

  • Été : éviter les traversées de terrain à découvert en plein soleil, préférer les passages boisés, forêts, prévoir une pause déjeuner plus longue, avec de l'ombre
  • Automne : attention à la chasse, tenir compte des panneaux (zone de chasse gardée et affichage de dates, de battues), discuter bruyamment pour se faire repérer, ne pas accéder aux bois privés
  • Hiver : attention à la chasse (cf. Automne). Partir assez tôt pour profiter de la matinée car l'après-midi est courte, ne pas se laisser surprendre par la nuit
  • En toute saison : prévoir un abri pour le déjeuner en cas de pluie (ne pas hésiter à raccourcir l'itinéraire), en cas d'inondations proscrire les zones marécageuses et voies sur berges

Éviter les nuisances sonores (couloirs aériens, autoroutes...), la pollution (décharges, stations d'épuration...), l'urbanisation, l'affluence en été dans les forêts proches de Paris (VTT...)


Évaluer la durée de la randonnée

  • Se baser sur une allure moyenne de 4 km/h
  • pour le pique-nique et les pauses, ajouter 2 heures en été, et seulement 1 h15 (45mn de pique-nique + 30 mn de pauses) en hiver
  • Si la randonnée comprend une visite (château, musée...) ajouter facilement 2 heures supplémentaires
  • S'assurer des horaires de train aller et retour, la durée totale de la randonnée doit être compatible avec, sinon il faut la réaménager
  • Repérer des itinéraires de secours sûrs (petite route pour gagner du temps en cas de retard pour attraper le train du retour) et se méfier des raccourcis et chemins non balisés (risque de perdre davantage de temps)


Reconnaître la randonnée

Les premières fois, se faire aider d'un animateur expérimenté.

Reconnaître le parcours avant :

  • donne de l'assurance le jour de la randonnée
  • facilite l'évaluation de sa durée
  • permet de repérer les points de ravitaillement (en eau l'été, boulangeries à la descente du train...), un itinéraire de secours, le lieu du pique-nique
  • permet d'identifier les passages à risque (traversée de route, de ravin, passage en surplomb, zone marécageuse...), les pentes raides, la nature du terrain (boue, rochers glissants, sol sablonneux = terrain sec par tout temps)


Anticiper l'imprévu

Pour des motifs personnels, vous êtes indisponible à la date validée sur le site :

  • prévenir les responsables de l'association
  • trouver un autre animateur pour se faire remplacer
  • lui donner les infos nécessaires lui permettant d'assurer la randonnée

Vous constatez une erreur ou une information incomplète dès la mise en ligne :

  • vérifier si la randonnée peut être assurée avec ces paramètres erronés
  • sinon prévenir au plus vite un modérateur pour rectification, en cas de délai très court (1 ou 2 jours avant) prévenir ou faire prévenir les adhérents par courriel

Si le niveau du groupe est insuffisant, ne pas hésiter à raccourcir la randonnée (itinéraire de secours sûr).

En cas de météo favorable et unique randonnée programmée dans la journée, prévoir une forte affluence (> 30 participants) :

  • désigner un serre-file (personne de confiance, autre animateur) qui restera en queue du groupe avec une copie de la carte et l'itinéraire tracé, échanger ses N° de tél. portable.

En cas de météo pessimiste (forte pluie, vent, tempête), par mesure de sécurité, annuler la randonnée :

  • prévenir les adhérents la veille par courriel
  • le jour prévu : se présenter au rendez-vous pour prévenir les participants qui n’auraient pas reçu l’information
  • éventuellement, proposer une activité de remplacement en ville à l'abri (cinéma, expo, resto...)