ORLANDO, UN AN PLUS TARD

 Le 12 juin 2016 avait lieu la pire fusillade de l’histoire des États-Unis, faisant 49 morts dans une boîte de nuit LGBT d’Orlando en Floride, le Pulse. Des jeunes et moins jeunes, en grande partie hispaniques, LGBT+ qui cherchaient simplement à passer une bonne soirée ont été victimes de cette violence absolue, qui s’est abattue délibérément sur un lieu LGBT+. Malgré la distance, toutes les personnes et associations LGBT+ à Paris se sont senties solidaires des victimes et ont cherché à témoigner de cette solidarité. Un an après les mobilisations que le Centre a contribué à organiser en hommage aux victimes à Paris, et alors que tous et toutes à Paris se préparent pour la Marche des fiertés qui aura lieu cette année le 24 juin, le Centre LGBT de Paris et d’Ile-de-France se souvient des victimes et appelle à la vigilance à cette occasion sur les violences LGBT-phobes qui continuent à faire des victimes dans toutes les régions du monde, en particulier en Tchétchénie.Puisse la date du 12 juin nous rappeler au devoir de mémoire et de vigilance envers les violences LGBT-phobes et, dans le rythme rapide des urgences et actualités, nous donner l’occasion de prendre le temps de rappeler le souvenir des vies et des visages perdus.